French English Spanish

Le “skimming” est le vol des données contenues sur la piste magnétique d’une carte bancaire.

Les fraudeurs utilisent des appareils électroniques spéciaux qu’ils placent sur les terminaux de paiement, les distributeurs automatiques de carburants et les distributeurs de billets afin de dérober les données contenues sur la piste magnétique qui est très facilement falsifiable.

Le principal problème pour les banques et les consommateurs européens est ce que l’on appelle la “migration de la fraude”. C’est-à-dire lorsque les données contenues sur la piste magnétique sont utilisées par les criminels dans les régions où la technologie EMV n’est pas encore en place par exemple aux Etats-Unis, en Amérique latine, en Asie et en Afrique. Plusieurs entreprises ont auparavant réfléchi à des applications de lutte contre le skimming.

Le problème récurrent qu’elles rencontraient était le manque de fiabilité de la détection. 

Comme vous le savez de nombreux appareils sont compatibles au Bluetooth: terminal de paiement, smartphone, capteur climatique, etc. Ces appareils peuvent donc brouiller les pistes lors de la recherche d’un dispositif de skimming.

Bluetana se veut donc plus pertinent et fiable dans sa capacité à localiser ces derniers.

Dans ce cas, les appareils de ce type utilisent les ondes Bluetooth pour récupérer les informations bancaires des clients de station-service utilisant leur carte bancaire pour régler leuressence.

C’est ce moyen de transmission qui les rendra localisables et traçables pour l’application. Aaron Schulman, professeur de l'UC San Diego annonce même que l’application aurait trouvé des appareils frauduleux n’ayant pas été détecté lors de tests précédents.