French English Spanish

Les entreprises doivent envisager de nouveaux services à offrir aux consommateurs, car les paiements instantanés deviennent nécessaires au décaissement des fonds.

Existant depuis plus de 10 ans au Royaume-Uni ainsi que dans d’autres pays voisins, disponible de façon concertée depuis fin 2017 au sein de l’Union Européenne, cette nouvelle solution de paiement immédiat a débarqué en France en 2019. Ce qui fait bouger les banques, c’est le sentiment d’être un peu plus vulnérables à l’arrivée de nouveaux acteurs souvent venus du numérique.

Notant qu'en France, entre 6 et 13% des paiements sont effectués via paiements instanantanés d’ici 2022. Ce comportement est entrain de se répandre: plus de 80% des clients au monde ont entendu parler de décaissement instantanés et même s’ils n’ont pas encore le plaisir d’être payés à la demande, ils le désireront.

Dans ce contexte, les entreprises peuvent mesurer la valeur des paiements instantanés de multiples façons et déterminer le retour sur investissement (ROI) qu’elles peuvent espérer récolter.

 

Les entreprises peuvent également évaluer les économies qu’elle réaliseront en s’éloignant du monde coûteux et inefficace des chèques sur papier, ou évaluer les services auxiliaires et les fonctionnalités qu’elles seront en mesure d’offrir à leurs clients, potentiellement monétiser à l'avenir.

En effet, pour les deux tiers des Français qui n'arrivent pas à arrondir leurs fins de mois, c'est une expérience particulièrement exaspérante. Ces ménages font face à ce que les économistes appellent le «coût élevé de la pauvreté», où toute dépense imprévue peut conduire à une cascade de frais de retard ou à la nécessité de recourir à un moyen coûteux d’obtenir des fonds.

La révolution de l'Instant Payment

Le fait que les clients veulent leur argent le plus rapidement possible est une révélation peu surprenante: l'argent en main, présente l'avantage d'être dépensable. Si le client dépense par nécessité ou par désire, l'attrait des paiements instantanés n'est pas affecté, bien qu'il soit ressenti de manière légèrement différente.

Cependant, les paiements instantanés avec choix commencent tout juste à libérer le potentiel réel des décaissements à la demande.

Ceci favorise la rigidité et l’avantage concurrentiel, et stimule le retour des clients. Les consommateurs sont ramenés à l'expérience dont ils savent qu'elle sera rapide et sans conséquences négatives.

Un avenir radieux

Les chèques ne disparaîtront jamais entièrement et ceci encourage même certaines entreprises à les conserver comme option pour certains paiements. Il y aura des consommateurs qui feront ce choix.

Cette évolution continuera à être la partie intéressante de cette histoire.Selon nous, les ampoules qui doivent encore s'éteindre pour la plupart des entreprises sont les possibilités qui s'ouvriront une fois l'expérience de décaissement moderne sera en place, et lorsque les consommateurs auront le même niveau de choix et la même rapidité de transaction pour recevoir de l'argent.

Comme tout nouveau marché, il y a les leaders et les ''Followers''. Les sociétés qui arriveront à lancer des solutions de paiement instantané innovantes en proposant un nouveau parcours client et une meilleure offre de service, domineront ce marché pour une longue durée.