French English Spanish

63,9% des spécialistes de la fraude pensent que les Agents Virtuels Intelligents (AVI) pourraient réduire les fraudes en matière de paiements

 Les Agents Virtuels Intelligents (AVI) représentent le système d’Intelligence Artificielle (IA) le mieux adapté aux besoins opérationnels des institutions financières.

Ils apprennent et effectuent des observations en temps réel à partir d'interactions avec des utilisateurs humains, puis utilisent ces connaissances pour créer des représentations virtuelles de chaque entité avec laquelle ils interagissent.

Le résultat est un profil numérique qui optimise les paiements et les services bancaires destinés aux clients.

Les AVI sont donc idéalement placés aux front office pour lutter contre la fraude, car ils apprennent le comportement financier normal de chaque client, signalent rapidement les transactions en retard et réduisent le risque des fausses alarmes bloquant les acquisitions légales.

 

Il n’est pas étonnant de constater que les départements de la fraude des institutions financières soient plus intéressés par l’adoption d’AVI que toute autre entreprise commerciale interrogée lors de notre étude.

Ce n'est pas le seul domaine dans lequel les AVI sont considérés comme utiles. Les comptes créditeurs et les comptes débiteurs ont exprimé un intérêt marqué, respectivement, avec 36,7% et 29,6% des répondants.

80,4% des Institutions Financières pensent que les AVI réduiraient le besoin de contrôle manuel:

Les spécialistes de la fraude sont naturellement les plus optimistes quant au potentiel des AVI pour améliorer la détection de la fraude, bien qu’ils voient le système réussir à presque toutes les opérations commerciales.

Selon notre étude, 63,9% des personnes impliquées dans la détection de la fraude estiment que les Agents Virtuels Intelligents (AVI) contribueraient à réduire la fraude en matière de paiement, 66,7% estiment qu’ils réduiraient le besoin de vérification manuelle et 61,1% estiment qu’ils pourraient aider à la gestion des erreurs.

La complexité perçue des AVI est un autre obstacle à leur l’adoption. En effet, 75% des spécialistes estiment que la technologie est trop compliquée, nécessite une connaissance pointue et ses avantages se révèlent être trop intangibles.

Les préoccupations concernant les AVI suivent en grande partie les contours de l’Intelligence Artificielle, notamment parce qu’elles sont trop coûteuses et complexes. De telles préoccupations accompagnent souvent l’introduction de nouvelles technologies, mais certaines entreprises découvrent trop tard que, par manque d'innovation, elles risquent d’être dépassées par leurs concurrents.